Découverte

Une journée de vendange

Aujourd’hui je vous écris un article différent des autres avec une nouvelle catégorie, « découverte », je vais donc vous parler des vendanges.

Mes parents sont viticulteurs, et en ce moment c’est la période des vendanges, je me suis dit que ça serait peut être intéressant pour vous de savoir comment ça ce passe, de savoir comment on fabrique du vin !

dscf1270

 

La première question : Comment les vignerons choisissent-ils la date des vendanges ?

  • Premièrement l’autorisation administrative de commencer la récolte du raisin est fixée par les préfectures après une réunion avec les représentants des appellations et des agents de l’INAO ( Institut National des Appellations d’Origine ). Sauf dérogations exceptionnelles, les vignerons ne peuvent donc pas commencer à vendanger avant ce qu’on appelle le  « ban ».
  •  Le second critère correspond bien sur à la maturité des raisins. Le vigneron surveille de près sa vigne tous l’été, il a suivi scrupuleusement l’évolution de son raisin parcelle par parcelle en contrôlant l’acidité et le sucre pour atteindre un équilibre parfait.
    Les conditions climatiques jouent également un rôle fondamental dans la décision de vendanger. En effet un orage, de la pluie, de la grêle ou même de la sécheresse peuvent occasionner des pertes et un rendement moindre.

Vous l’avez compris de nombreux critères rentre en compte avant de vendanger, cela ne ce fait pas comme ça !

Lundi dernier nous avons commencé à vendanger le blanc, celui-ci sera pressé directement, en effet pas besoin de tanin colorant contenu dans les peaux du raisin (anthocyanes) comme pour le rouge. Nous ne vinifions que le jus.

Chez mes parents nous vendangeons à la machine, c’est ce qu’on appelle des vendanges mécaniques.

dscf8503

 

La machine à vendanger est aussi appelée « vendangeuse ». Cette machine effectue en un seul passage l’ensemble des  opérations de la vendange : la coupe, le nettoyage des grappes ainsi  que leur portage et le transfert dans les bennes de débardage.

dscf8514

 

 

Le fonctionnement de la machine à vendanger repose sur les vibrations, ce sont elles qui détachent les graines de raisin. Les graines se séparent de la grappe de raisin et tombent sur le tapis qui les entraînent dans les bacs de la vendangeuse.

Il y’a de nombreux avantages à utiliser la machine à vendanger, grâce à elle nous pouvons vendanger de jour comme de nuit, mais c’est aussi beaucoup plus rapide puisque la vendangeuse met 2 heures par hectare au lieu de 70 heures à la main.

 

 

Une fois la machine remplie, un fard sur le dessus s’allume ce qui indique au vignerons qu’il est tant d’aller chercher la récolte avec la benne du tracteur.

Les graines de raisin contenues dans la machine à vendanger sont alors transférées dans la benne du traceur et sont emmenés à la prochaine étape. La machine à vendanger elle continue sont travail.

dscf8508

 

Une fois le tracteur arrivé au chai la benne se soulève afin de pouvoir évacuer le raisin dans le pressoir à l’aide d’une vis sans fin située au fond de cette même benne.

montage3

A l’arrivée de chaque benne, nous prenons le degré probable du jus de raisin à l’aide d’un « réfractomètre ». dscf8529

Une fois que la presse est pleine (environ deux bennes) celle-ci est fermée et nous pouvons commencer la pressée afin de récupérer tout le jus contenu dans le raisin.

dscf8530

 

Ce jus par directement dans une cuve où il est premièrement refroidit afin de faire déposer la lie, et ensuite peut démarrer la fermentation alcoolique (transformation du sucre en alcool ). Le vin commence alors à pétiller  c’est à ce moment la que nous pouvons déguster du « bourru » ! Cela est très court, il faut en profiter !

S’en suivra tout le travail dans le chai ….

Affaire à suivre !

969262_464723663605325_1293124487_n

Leave a Reply